Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Conférence le 2 février

FRAD083_3E3441_2_resultat.jpg

"Cartes marines et portulans : de nouvelles découvertes dans les Archives". Conférence d'Emmanuelle VAGNON, médiéviste,chargée de recherches au CNRS dans le Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP, Paris I) et Jacques MILLE, professeur agrégé de géographie qui a publié De la Méditerranée à la Baltique (1190-1490), recherches sur les cartes marines et les portulans(Cherche-bruit, 2020)

La découverte récente d’un fragment de carte marine (appelée aussi carte portulan), daté de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe siècle, dans la reliure d’un registre notarié des Archives départementales du Var est un événement important pour les historiens de la cartographie. Il fait écho à la mise au jour, il y a quelques années, de la « Carte d’Avignon » (XIVe siècle), dans les Archives de Vaucluse. Les cartes marines, reconnaissables à leurs lignes de rhumbs en étoiles et aux noms inscrits le long des côtes maritimes, sont des objets créés à partir du XIIe et du XIIIe siècle en Méditerranée, pour guider les marins et orienter les navires. Elles sont des témoignages essentiels des connaissances géographiques et des techniques de la fin du Moyen Âge. Si certaines de ces cartes, particulièrement luxueuses, ont été bien conservées, d’autres, jugées obsolètes, ont été réutilisées pour leur support en parchemin. Après avoir présenté l’état de la recherche sur ce type de cartes, nous analyserons le document nouvellement découvert et nous proposerons quelques pistes pour identifier son auteur et retracer son histoire.
Date: Le 2 février à 18 heures
Lieu: Auditorium du Pôle culturel Chabran, 660, boulevard Kennedy, Draguignan.
Contact/informations: 04 83 95 83 37 
Entrée libre.