Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Conférence le 17 novembre

FRAD083_106FI033.JPG

"Les soldats et marins originaires du Var présents dans les armées révolutionnaires et impériales" par Laurent Pavlidis, docteur en histoire et responsable de la citadelle de Saint-Tropez.

Dans le cadre du Bicentenaire de la mort de Napoléon avec le soutien du Souvenir napoléonien et du musée de Fréjus, Laurent Pavlidis et son équipe sont partis à la recherche des soldats de la liberté, marins et soldats de la République et de l’Empire originaires du golfe de Saint-Tropez. Ils ont fouillé les archives de Vincennes, du département du Var et les archives communales pour retrouver la trace de milliers d’hommes, étudier 350 destins et réaliser une exposition en utilisant douze d’entre eux, dressant un panorama à hauteur d’hommes de l’Empire.
Ville de marins où la conscription dans la Marine était pratiquée au XVIIIe siècle, la plupart des hommes continuent à participer aux conflits sur les mers, devançant parfois largement l’appel puisque la Marine accepte l’engagement dès 14 ans. Mais la conscription universelle et obligatoire de 1798 et les défaites d’Aboukir et de Trafalgar envoient de plus en plus d’hommes dans les armées de terre dans toute l’Europe.
Grâce aux fragments de vie de ces soldats et marins, toute l’histoire de l’Empire reprend sa réalité, dans sa gloire, ses difficultés et ses drames individuels et collectifs. Il s’agit d’une entreprise classique pour la Première Guerre mondiale, où les célébrations du centenaire ont mis en lumière les destins individuels des poilus, mais très rare sur cette période malgré les sources disponibles. Entre histoire et mémoire, cette conférence est une invitation au public à retrouver la mémoire et à se réapproprier l’histoire au niveau local
 
 
Lieu: Auditorium du Pôle culturel Chabran, 660, boulevard Kennedy, Draguignan.
Contact/informations: 04 83 95 83 37 
Entrée libre.
 
 
A noter: la salle d'expositions des Archives restera ouverte jusqu'à 18h pour vous permettre de découvrir l'exposition consacrée au photographe Lucien Hervé avant d'assister à la conférence.