Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Conférence le 22 septembre

FRAD083_22FI_BAGNOLS-EN-FORET_0005.jpg

"L'emprise forestière sur les terrains agricoles abandonnés dans le Var depuis la Seconde Guerre mondiale et les risques encourus", par Daniel PERRON, docteur en droit, chef de la prospective à l'Office national des forêts (ONF), auteur de La forêt française, une histoire politique (éditions de l'Aube, 2021)

Plus de neuf siècles d’histoire de la forêt durant lesquels se mêlent conceptions coutumières, communales, royales, économiques, puis environnementales. Disparates, les autorités médiévales pensent trouver là l’opportunité d’une unification qui, au fil des siècles, tend vers la constitution de l’État moderne; les usages se confrontent aux lois et décrets. Eux-mêmes cherchent à mesurer les troubles que les pratiques coutumières risquent de susciter. Lentement va se constituer une conception de la forêt comme « substance permanente du patrimoine de notre pays », après que, pendant des décennies, les législateurs ont évoqué, oublié puis ranimé des décisions sur la gestion de l’emprise sylvestre. Entre-temps, l’industrie aura fait son œuvre dans la volonté de profit le plus rapide possible, contrairement au temps de la forêt dont le maintien, reconnu comme vital pour la biodiversité, s’inscrit dans la durée.

L’approche environnementale qui s’affirme lentement semble aller, alors, à contre-courant de la valorisation contemporaine de la vitesse.


Conférencier: Daniel PERRON, docteur en droit, chef de la prospective à l'Office national des forêts (ONF), auteur de La forêt française, une histoire politique (éditions de l'Aube, 2021)

Date et heure: le jeudi 22 septembre à 18h

Lieu: Auditorium du Pôle culturel Chabran, 660 bd Kennedy, Draguignan

Entrée libre

 

A noter: la salle d'expositions des Archives restera ouverte jusqu'à 18h pour vous permettre de découvrir l'exposition consacrée au photographe Lucien Hervé avant d'assister à la conférence.