Accueil > Découvrir > Actualités > Dernières actualités > Nouvelles mises en ligne sur memoires-de-guerres.var.fr

Découvrir

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Nouvelles mises en ligne sur memoires-de-guerres.var.fr

Photographie de Fernand Dubourg en 1935

du fonds d'archives de Fernand Dubourg, prisonnier de guerre en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale

Dubourg Fernand Léon Émile naît le 15 avril 1915 au Thoronet (domaine Ste Croix), une semaine après la disparition de son père Emilien, tué au fortin de Beauséjour (Marne), il sera adopté par la Nation comme pupille, le 22 mai 1919; classe 1935, matricule n° 300.

 

Incorporé le 24 octobre 1936 à la 1ère compagnie du 9e Bataillon de Chasseurs Alpins à Antibes, caserne Dugommier.

 

Affecté à la SHR le 27 septembre 1937;

Nommé 1ère classe le 16 novembre 1937;

Passé au 150e train le 1er décembre 1937;

Affecté au 173e RI le 12 juin 1938 à Bastia jusqu'au 15 octobre 1938, renvoyé dans ses foyers.

Rappelé le 22 mars 1939 à Antibes (9e BCA), périodes à Sospel, Breil, Peira Grossa, col de Crous, Fontan (06).

 

Maintenu sous les drapeaux par ordre de mobilisation du 3 septembre 1939.

 

 

Parcours 1940 du 9e BCA, unité de la 2ème Division Légère de Chasseurs :

11 janvier Alsace (Niederbronn, Bas Rhin),

17 mars Brevonnes (Aube),

19 avril Bretagne,

embarque à Brest le 25 avril 40 pour la Norvège (Narvik) via La Grande Bretagne,

mais le 3 mai reste à Glasgow (Écosse),

retour en France, débarque à Brest le 22 mai.

 

Combats: Pas de Calais (Aire/Lys 23 mai), Somme (Orival-Offignies 5/7 juin), sur le monument aux morts d'Orival. "Entre les 6 et 9 juin, d'Orival-Offignies à la région de Saint-Valéry-en-Caux, les Chasseurs Alpins du 9e bataillon ont fait tout leur devoir",

anéanti à Saint-Valéry-en-Caux (Seine-Maritime) le 12 juin 1940.

 Fernand Dubourg est fait prisonnier ce jour-là à Saint Valéry en Caux. Avec son n° 24884, il envoyé, traversant la Belgique à pied au stalag VI F de Bocholt (All) (juillet 1940) puis au VI G de Bonn :

 

  • 15 février 1941 stalag VI G Arbeit Kommando 381

  • 6 aout 1942 stalag VI G AK 361

     

Le camp de transit VI F de Bocholt (ci-contre), ville sur l’Aa, au nord de la Ruhr, non loin de la frontière hollandaise, est le point d’arrivée provisoire de son périple débuté le 12.

Fin juin 1940, les Allemands débarquent les captifs dans les environs de Bonn:Stalag VI G deBerglisch-Gladbach puisBonn-Duisdorf.

 

"Le stalag VI G, pourtant situé dans la riante vallée du Rhin à Bonn-Duisdorf, est bâti sur une pente tellement exposée au vent qu’il est aussi très froid..." Les P.G logent dans deux garages en brique, très hauts de plafond, avec des fenêtres sur une seule façade, obscurcies pour la défense passive. Ils couchent sur des châlits. Le nombre de prisonniers est le double de la capacité d'accueil, et entraine des conditions de vie déplorable. Dubourg travaille dans des fermes.

Il quitte le stalag le 19 septembre 1942, et est libéré le 22 septembre.

Lien vers memories-de-guerres.var.fr


Espace personnel
© Archives départementales du Var - Plan du site - Mentions légales - Crédits