Accueil > Enseigner > Formation des enseignants > Les A.D.V. aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois

Enseigner

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Les A.D.V. aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois

 

18-21 octobre 2012

Le service éducatif des Archives départementales du Var était présent aux 15èmes Rendez-Vous de l’Histoire de Blois du 18 au 21 octobre 2012. Nous sommes intervenus dans le cadre du « Parcours Pro » à destination spécifique des professionnels de l’Education sur le thème de l’utilisation des documents d’archives en classe .  Vous trouverez ci-dessous un compte rendu des propositions que nous avons faites. Il ne peut être exhaustif. Il privilégie donc l’invitation à la réflexion sur le rôle et le statut du document d’archives à l’école. Cette insertion réfléchie du document d’archives en classe est tout le sens du travail que le service éducatif des A.D.V. s’efforce de mener, tout au long de l’année scolaire, dans les établissements scolaires.

L’atelier mené voulait d’abord faire connaître l’ERPAV, module innovant de mise à disposition de documents d’archives exploitables en classe. Ce module, mis en place en 2008 grâce aux partenaires académiques et régionaux, a trouvé son public varois : nous souhaitions montrer comment il pouvait être aussi une ressource pertinente au-delà du département. Nous nous sommes attachés à rendre compte de la richesse des fonds varois, à dégager les multiples pistes d’exploitation pédagogique qu’ils offrent et enfin à proposer une séance de géohistoire intégrant des documents d’archives autour du thème des inondations en Dracénie de juin 2010.

Le document d’archives est, par nature, un document local puisque sa collecte est assurée à l’échelon départemental depuis la loi du 5 brumaire an V (26 octobre 1796). Néanmoins le document local n’est pas intéressant parce qu’il est local : le localisme est une vision étriquée du patrimoine, un cloisonnement intellectuel et moral. Un des axes fort du travail de notre service éducatif est au contraire de montrer que le document issu des fonds départementaux permet de passer des ressources locales à l’histoire générale et, inversement, de l’histoire générale à l’histoire locale.

Il y a donc au moins quatre intérêts majeurs à utiliser le document d’archives en classe. Le premier consiste à montrer aux élèves un document brut, à l’opposé des documents reproduits, raccourcis, traduits, altérés, fragmentés, décontextualisés des manuels scolaires. Le deuxième permet de faire percevoir que la trace préexiste à l’histoire. On dépasse alors la réflexion historique pour aller vers une dimension patrimoniale qui est aussi sociale et citoyenne : la nécessité de conserver et de préserver ce patrimoine, bien loin de l’idée commune d’un document d’archive vieux et  inutile. Le troisième intérêt est que le document d’archives suscite le questionnement par une remise en cause des représentations. Enfin le quatrième intérêt du document d’archives à l’école c’est qu’il permet de construire une démarche inductive autonome.

A travers une sélection de documents, nous nous sommes attachés à dégager des pistes d’exploitation en classe. Certains  de ces documents sont déjà en ligne sur l’ERPAV, comme le tympan de la collégiale de Barjols, d’autres le seront prochainement comme le livret militaire d’un conscrit varois en liaison avec la constitution du second empire colonial français à la fin du XIXème siècle, ou des lettres du préfet du Var concernant le recensement des Juifs durant la seconde guerre mondiale.

Nous avons aussi proposé un exemple d’utilisation des documents d’archives en géographie  sur le thème des inondations en Dracénie de juin 2010. A l’aide du logiciel Google Earth, il est possible de montrer comment la gestion des risques dans nos sociétés ne peut faire l’économie de la connaissance des crues et inondations passées. La mémoire du département conservée par les Archives est ainsi un outil d’aide précieux tant pour l’aménageur que pour le citoyen désireux de comprendre les enjeux de son territoire.

Télécharger le fichier Google Earth sur les inondations en Dracénie
(cliquez sur le document puis cliquez sur le crayon en haut à gauche de la fenêtre)

Télécharger la fiche bibliographique sur l’utilisation du document d’archives en classe

Enfin, nous ne pouvons que nous réjouir des rencontres faites avec les autres partenaires du réseau des archives : les Archives départementales des Bouches-du-Rhône ou les Archives Nationales. Un merci particulier à Madame Tizon, Directrice des Archives départementales du Loir-et-Cher, pour son accueil chaleureux, sa disponibilité et son enthousiasme à faire partager ses trésors d’archives.


Espace personnel
© Archives départementales du Var - Plan du site - Mentions légales - Crédits